Zone Interdite le 2 novembre 2014 sur l’entreprise d’évasion fiscale à Paris, les faux chômeurs et les patrons escrocs : enquête sur ceux qui volent 80 milliards à la France.

Avis reportage Zone Interdite société évasion fiscale Paris publicité / Crédit : Julien KNAUB/M6

Avis reportage Zone Interdite société évasion fiscale Paris publicité / Crédit : Julien KNAUB/M6


Wendy Bouchard présente Zone Interdite le dimanche 2 novembre 2014 avec pour thème les fraudeurs aux allocations et l »évasion fiscale.

La Suisse n’est plus le repaire de l’évasion fiscale car elle est de moins souple avec les comptes cachés mais désormais de nouvelles filières voient le jour comme Emirates Pacific Group un groupe qui propose d’investir aux Emirats. De nombreuses publicités sur TF1, M6 ou encore BFMTV ont circulé où on peut entendre « Devenez propriétaire d’un bien immobilier dans un pays sans impôts avec loyer trimestriel garanti ».

Retour sur les taxes des entreprises : certains patrons ne déclarent pas leur salarié c’est assez classique. De nombreuses arnaques complexes se développent.

Les faux chômeurs de Pole emploi, ils ne travaillent pas et reçoivent une allocation mensuelle aux frais du contribuable. Enquête par Zone Interdite le 2 novembre 2014 sur un ministre bulgare qui reçoit des allocations chômage de Pole Emploi.